WEG 2010 KENTUCKY



WEG Endurance - Les forces en présence - A preview of the major teams

Quant aux Américains, ils sont chez eux évidemment, ce qui devrait leur donner un avantage. Mais depuis Dubai 98, ils n’ont plus rien fait. Valérie Kanavy a jeté l’éponge, dégoûtée par le processus de sélection. Ils restent à dix dans les environs de Lexington. Il n’en restera que cinq au départ. Le choix se fera au dernier moment. On imagine bien le stress et la tension des cavaliers, stress qui doit se communiquer immanquablement à leurs montures. Comme dans ces jeux télévisés Kolanta ou autres MasterChef. Est-ce que ceux qui resteront auront gardé des réserves après ce « Demolition Derby » ?

Côté Amérique du Sud, les Argentins ont depuis la PanAm 2009 un bon coaching. Ils ont d’ailleurs remporté la PanAm par équipe (sur 120 km). Ils ont de bons chevaux. Augustin Vita était 2me en Malaisie avec Baraka Ibn Al Tamah et sera à nouveau au départ à Lexington. Egalement Jessie Q montée par Carolina Greenwalt. Avec Petersen et Sebastopol notamment, l’Argentine pourrait bien figurer, mais seulement si leurs chevaux tiennent le coup jusqu’à la fin et si leurs cavaliers ne se laissent pas prendre au jeu de la course. Uruguay et Brésil, c’est le point d’interrogation. 

Concerning the americans, there have the advantage to play home. But they have got the pressure. Since Dubai '98, they didn't do very well at the various Championships. Val Kanavy has thrown in the towel. She was fed up with the selection procedure. The american riders are currently near Lexington. They are still ten of them. One can imagine the stress and tension there, like in a television game. Will the five ones still be in top form when they will take the start, after this Demolition Derby?

In South America, it seems that the Argentinians have now a good coaching. They won the team gold at the PanAm (on the distance of 120 km). They have good horses. Augustin Vita was silver in Malaysia and will be again representing his country with the same horse (Baraka). The same for Carolina Greenwalt and Jessie Q. Argentina can also count on Petersen and Sebastobol, a good couple who was in the team at PanAm. The question is "Will the Argentinians stay cool tempered?". As far as Brazil and Uruguay, big question mark!

 

Et puis, et puis, il y a la Belgique, qui a une bonne équipe, qui a la frite, et qui en veut. Même qu’ils se mettront  à quatre, qu’ils auront un chef et la patate. Pourvu que les moules ne soient pas trop cuites, que les têtes soient froides et les pattes bien roides…

Trêves de balivernes, Pierre Arnould est confiant et promet une course (plus) tactique. On ne voit pas bien d’ailleurs comment les belges pourraient caracoler en tête. Ils devront jouer l’équipe, dans un deuxième groupe, dans une ambiance plus sereine et moins tendue et laisser aller devant  les arabes et d’autres ambitieux, économiser leurs forces et tenter un bon coup à la fin, si cela est possible. Vite dit…

---------------------------------------------------------------------

The Belgian team, during the last common training, led by the chef d'équipe.


Pietro Di Geronimo on Mengali


Maritza Pereira, Lima du Barthas


Poespass, Karin Boulanger

Alicia d'Havenne, Dominique Evrad



Sheikh Mohammed (center) at Euston Park, qualifying Acadienne

It looks like the UAE have been prepared this WEG very well. Horses (and riders obviously) are fit and ready for the competition.



Maria Alvarez and Nobby, reigning World Champion. Jaume Punti is crewing behind.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est le 18 septembre que la plupart des chevaux européens s’envoleront vers le Kentucky. Et c’est de l’Aéroport de Liège, en Belgique, que tous s’achemineront pour embarquer vers les Jumbo. Les chevaux d’endurance bien sûr mais également les chevaux européens de toutes les disciplines. Beaucoup d’activité dons en perspective pour la région liégeoise dont le développement économique reprend bien, et comme liégeois d’origine et de cœur, on s’en félicite.

Revenons à l’endurance. Lexington n’atteindra pas le record de participation de Dubai en 2005, mais on s’attend quand même à une grosse participation. Toutes les nations représentées aux Jeux auront au moins un représentant dans l’épreuve d’endurance.

It's on 18th September that most of European horses will embarq to Kentucky. They will all head from all over Europe to the Liège's Airport in Belgium. All endurance horses, but also all European horses representing all disciplines. A huge promotion for the Airport of Liège and for the region which has invested a lot in this new airport for boosting its economical activity.

Back to endurance... Lexington will not reach the record level of participation of Dubai in 2005. But nevertheless there will be a huge contingent participating at the endurance event. Actually, all nations represented in Lexington will have at least one couple competing in endurance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et Nobby… What about Nobby...

Maria Alvarez a accouché d’une petite fille, une petite Maria. A toutes fins utiles, Jaume Punti s’était qualifié en combinaison avec Nobby sur une course à Dubai au printemps dernier. Mais ce sera bien Maria Alvarez qui montera le petit bai, Champion du Monde et Champion d’Europe et défendra son titre.  « Trois semaines après l’accouchement, Maria montait déjà à l’entraînement sur 40 km, puis six semaines plus tard sur 80 km avec Nobby. Ils étaient prêts tous les deux pour une 160 km » raconte Jaume Punti.

L’équipe d’Espagne avait gagné par équipe en Italie profitant des éliminations de la France notamment. On ne la croit pas capable de rééditer cette performance au Kentucky, à moins que tout casse devant.

En individuel, c’est une autre histoire et Nobby, qui a la vitesse dans les jambes et la hargne qu’on lui connait, pourra rivaliser avec les meilleurs. Punti ne sera pas le coach de son épouse. Il devrait normalement coacher l’un de ses chevaux monté par Dubai. Sera-ce Rukban ? Très possible car l’alezan s’est encore bonifié et étonne son entraîneur par ses progrès. « C’est aussi grâce à son entraînement en Belgique qui l’a préservé que je peux maintenant pousser plus loin et plus fort » confie Jaume Punti.

Maria Alvarez gave birth to a daughter, another little Maria. Just in case, Jaume Punti qualified himself with Nobby during a 160 km race ran in Dubai. But it will be Maria who will defend her title with her small bay Nobby. "Three weeks after the birth of our little Maria, her mother was already riding 40 km workout. Then after six weeks she rode Nobby on 80 km. Both were already ready for a 160 km" said Jaume. 

The Spanish team won the team gold in Italy last year, thanks to the good time made by Nobby but also because France was out of the competition with just two horses. It is very unlikely that this could happen again. But who knows...

In the individual competition, it is another business. Nobby is capable of reaching a good speed (he demonstrated that at Dubai) and he has the temper of a champion. He will the one to beat.

Punti will not coach his wife. As a Duabi's trainer, he will coach one of his horses. Will that be the belgian horse Rukban. This is very possible as the horse has improved and is one of the best in the Emirates Stables. "That's also thanks to his good conditioning when he was in Belgium. That preserved him and made him ready for more" said Punti.

 

Qui va gagner?           Who will be the winner?

Côté pronostic, on ne s’avance vraiment pas beaucoup en pointant l’équipe des EAU comme grandissime favori, aussi bien pour le titre individuel que par équipe. Chaque cavalier émirati a à sa disposition de deux à trois chevaux qualifiés pour l’épreuve et pas des moindres. Tous ont allègrement dépassé les 20 km/h sur des épreuves de 160 km. Quand on sait à quel entraînement ces athlètes sont soumis et comment ils sont suivis, gageons que S.E. Sheikh Mohammed Al Maktoum et ses fils auront bien difficile de choisir telle ou telle monture. La grande question est plutôt de savoir si la tactique d’équipe est au point et comment les cavaliers de Dubai réagiront s’ils se font allumer par leurs frères du Bahrain ou du Qatar. N’empêche qu’ils seront emmenés par Sheikh Mohammed en personne, qui devrait garder la tête froide et calmer le jeu. Inchallad, comme ils disent…

Le Bahhrain possède de bons chevaux, très bien entraînés en France, bien coachés. Comme les Maktoum, SE Sheikh Nasser et son frère SE Sheikh Khalid ont aussi la réaction vive et pourraient se laisser entraîner dans une escalade.

Les rouge et noir du Qatar ont aussi un bon piquet. Ils ont brillé en Malaisie et sont souvent sur le podium dans les courses françaises. Ils ont en outre acquis de bons chevaux, qui seront dangereux, si ceux-ci sont au top de leur forme.

En même temps que les trois pays du Golfe, comment ne pas aussi placer la France dans les favoris. Même si les tricolores n’ont pas ramené de médaille par équipe de Malaisie ou d’Assisi, ils font toujours figure d’épouvantail.

Trois chevaux rescapés de Assisi seront du voyage : Hanaba du Bois(JF Francès), Gwellik du Parc (C.Denayer) et Djour de Bozouls (B. Santisteva). Virgine Atger est alignée avec  un cheval qui n’a qu’une seule 160 (mais une victoire) à son actif (Azim du Florival). Pareil pour Sarah Chakil qui fêtera sa première sélection avec Sakalia (5me à Compiègne). On sait que la France jouera crânement sa chance, par équipe, là où elle est la plus forte.

Difficult to guess but you don't need a crystal ball to put UAE at the top of the list, for the individual gold, but also by team. Every rider from the UAE has qualified on several horses, two to four depending on the rider. All of them are aces. They are all capable of cruising at more than 20 km/h on 160 km. You can be sure that all Dubai trainers have been working very hard (the horses as well, obviously) to peak for the event. The biggest problem will probably be to make the choice. Twelve horses will be shipped to Kentucky. They are currently stabled at Newmarket. From the twelve, five will represent the country.

One of the biggest question about UAE is : "What about the tactic?". "How will the UAE riders react if their brothers from Bahrain or Qatar are teasing them?". Anyhow, Sh. Mohammed should be their leader, on horseback, and he will stay cool. Inshallh, as they say...

Bahrain has good horse, very well trained in France. Cecile Miletto and husband and friends will crew for Bahrain. As for UAE, the question about tactic is the same.

The red and black from Qatar have also good cards. They did very well in Malaysia. They achieved good performance in France where many horses are stabled and trained. They can do very well.

And last but not least... France. France is always among the favorites. Even if they didn't to too well in Malaysia and Assisi, they are still a big team.

Three horses were making the team at Assisi: Hanaba du Bois(JF Francès), Gwellik du Parc (C.Denayer) and Djour de Bozouls (B. Santisteva). Virginie Atger has also been selected, with a young horse, Azim du Florival, which has won the only 160 km that he did. The same for Sarh Chakil, the newcommer in the French team. One can expect a team tactic from France, as it is on that field they are the strongest.


HE Sheikh Nasser, Bahrain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Copyright - www.endurance-belgium.com - Tous droits réservés-2004/2008